February 7, 2007

Aprés le flou, enfin une vraie stratégie CDP ?

Ce n'est pas trop tôt, Symantec (www.symantec.com), leader incontesté du backup avec 44% de parts de marché d'aprés les statistiques de Septembre 2006 du Gartner, met fin à un suspense et à une incertitude que beaucoup trouvaient longue et inquiétante. L'inertie de l'adoption des solutions de Backup Symantec est maintenue malgré une pauvreté fonctionnelle inquiétante. Et c'est vrai que côté CDP, l'offre de l'éditeur est limitée à seulement Backup Exec qui propose un CDP intéressant en version 11d pour Windows uniquement et rien pour les Data Centers qui tournent les environnements Unix ou Linux plutôt couverts par NetBackup. Je ne mentionne même pas le gadget DLO - Desktop Laptop Option - qui tente d'offrir un mécanisme de copie de fichiers des postes vers un serveur de fichiers là aussi à priori uniquement pour Windows.

Symantec se devait de réagir pour son absence évidente sur ce segment et à cause des mouvements d'EMC et NetApp avec les acquisitions respectives de Kashya et Topio. Symantec a donc acquis, il y a quelques mois, pour 20M$, la propriété intellectuelle de Revivio, représentée par sa solution Side-Band, l'une des meilleures du marché, le fameux CPS - Continuous Protection System -, et rencontrait de vraies difficultés d'adoption par le marché, seulement 12 clients avaient fait confiance au constructeur. Souvenez-vous, j'avais traîté Revivio il y a quelques mois, si vous souhaitez [re]découvrir cet article, reporter vous ici. Aujourd'hui, seulement 12 personnes ont rejoint Symantec tous basés à Waltham et même le CTO de Revivio Michael Rowan, fait office de consultant.

Symantec prévoit de sortir une version CPS relookée Symantec et stand-alone et surtout une option à NetBackup, il faudra voir alors comment et où se place la technologie puisque CPS est un produit intégré au SAN. Il est prévu que ces 2 solutions fassent leur apparition vers l'autonme 2007 donc mettons début 2008... c'est pas si mal, attendons quand même.
Share:

0 commentaires: