May 8, 2007

SUN piègé par STK

La bande va mourir surtout pour le DataCenter, SUN y croit dur comme fer mais continue à dévoiler et développer des lecteurs haut de gamme. Pourquoi faire ? Ses parts de marché fondent comme beurre au soleil, passant de 41% au moment de l'acquisition de STK à 26.2% en 2006 d'après Freeman Reports. Les gagnants sont IBM passant de 23.3% à 29%, Quantum de 21.7% à 26.7% et HP qui prend 1.7% pour atteindre péniblement 5.3% équivalant à la perte de SUN. Le marché de la librairie de bande en 2006 fut de 1.81 Mds $, en chute de 15.6% par rapport à 2005.

En même temps, SUN a dévoilé Honeycomb, sa plateforme CAS, positionné pour le monde des médias et pourrait aussi obtenir via une extension d'accord l'accés à la technologie Archivas, l'une des meilleurs à mon goût, acquise par HDS et présente sous l'offre HCAP (Hitachi Content Archive Platform). L'industrie s'accorde à dire que la tendance forte aujourd'hui de considérer des unités intelligentes de disques commence à être le standard qui prendra la place des bandes à terme en considérant que le parc installé de librairie est colossal. Bien sûr, il ne s'ait pas de comparer une bande avec un disque mais plutôt une librairie avec cette fameuse unité de disques intelligente. Sans évoquer l'indispensable sésame - la DéDuplication - nouvelle fonction fondamentale au backup, à l'archivage, à la réplication... Disons que la seule utilisation de la bande sera pour les environnements intermédiaires, voire l'externalisation mais je m'en passerai bien.
Share:

0 commentaires: