December 26, 2007

Ca coince pour TimeSpring

Double-Take (www.doubletake.com | NASD:DBTK) se paie, pour seulement 8.3 M$, TimeSpring au bord du gouffre malgré une vraie bonne solution CDP Windows. La structure restera à Montréal et devrait maintenir 15 employés techniques. Dommage en effet car TimeSpring, un des pionniers du CDP, était un des rares acteurs à posséder une solution dédiée Windows assez complète avec le support de NTFS, SQL Server, Exchange et SharePoint mais l'offre était trés isolée. L'hémoragie se sentait depuis plusieurs mois, TimeSpring ne décollait pas, il faut dire que le CDP s'est un peu dégonflé comme offre à part entière, s'intégrant de plus en plus aux offres de backup traditionnels ou aux produits de réplication. Les dirigeants sont tour à tour partis, la CEO Janae Lee, ancienne de Avamar Technologies, Legato Systems et IBM, a rejoint Quantum il y a quelques semaines, et Agnes Lamont, VP Marketing, est partie en Juin 2007. Les exemples de mutation du CDP dans l'industrie sont nombreux avec Kashya chez EMC, Topio et Alacritus chez NetApp, Revivio chez Symantec, XOsoft chez CA, Storactive chez Atempo, ConstantData chez BakBone, ou Lasso Logic chez SonicWall... il reste quelques indépendants peut-être pas pour longtemps: Asempra, Mendocino, InMage ou FalconStor, ce dernier étant bien différent d'un CDP pure player, côté en bourse et valant presque 1 Mds $. Double-Take fait donc une super affaire qui va s'ajouter au produit de réplication de données fer de lance du nouveau NSI Software, ce qui en fait un MUST de la protection de données sous Windows.
Share:

0 commentaires: