February 10, 2010

Digitiliti tente de se différencier

Digitility (www.digitiliti.com | PINK:DIGI) annonce DigiLibe et complète son offre existante DigiBak. La société tente de se sauver d'une situation délicate, le titre est très bas et la valorisation n'est guère supérieure à 7M$ !! Revenons à DigiBak qui intègre plusieurs technologies indispensables avec une approche appliance D2D sans agent, une déduplication globale, un mode CDP et le chiffrement des images (AES-256). Mais la solution reste très classique. Par contre, j'ai un vrai doute, la solution est basée, était devrais-je dire, sur la plateforme fichiers Exanet mais depuis le rachat par Dell de l'Israélien, on ne sait plus.
Le second produit annoncée très récemment est DigiLib. La solution se veut être une Virtual Corporate Library en apportant un moteur ILM orienté données non-structurées. Le produit se présente là encore sous forme d'un appliance appelé Information Director mais cette fois-ci un agent client existe, toutes les données étant envoyées vers une unité baptisée Archive Information Store. Le produit semble très complet et on retrouve certaines fonctionnalités de DigiBak, un petit flash explique tout ça ici. Encore une fois, la tendance se confirme où les solutions mixtes de Backup et d'Archive convergent. Certes une solution de Backup n'est pas une solution d'Archive mais une unité d'Archivage peut être utilisée dans un processus de Backup le rendant d'ailleurs plus fiable.
Share:

0 commentaires: