February 9, 2009

Quelle annonce !

Décidément, Overland Storage (www.overlandstorage.com | NASD:OVRL) ne fait rien comme les autres et insiste dans l'erreur. Pourquoi annoncer une nouvelle série de librairie de bandes, la gamme NEO E ? Evacuons toute ambiguïté, les produits sont bons, très bons mais je ne comprends pas cet entettement. Certes la base installée côté bande est importante avec une relative opportunité de remplacement mais clairement la tendance est à remplacer ces librairies par des unités disques sophistiquées bien au-delà de la simple baie de disque, au coût au TB très favorable.
Les CEO se succédent aussi, au jeu des chaises musicales le gagnant est aujourd'hui Eric Kelly, dont le background plutôt disque avec l'aventure Snap est la seule bonne nouvelle, enfin. Le contexte boursier est aussi défavorable, le stock navigue dans les eaux troubles des 20-40 cents, et pourrait être délisté prochainement. Le revenu du second trimestre a baissé de 15% à seulement 28M$ etla pérennité de la société se pose... Et puis bien sûr, Overland est touché par la débacle humaine comme les autres acteurs, allez Messieurs, battez-vous, vous le méritez, mais faites les bons choix, bon sang...
Share:

2 commentaires:

dunestudio45 - DS45 said...

Mais quelle est donc cette mode qui consiste à remplacer systématiquement les bandes par du disque quand bien même le concept n'est pas aboutit ? Je m’explique : à l'utilisation, je veux bien croire que le disque aurait un débit plus importants, et encore, que la bande – j’ai pu obtenir 120Mo/s sur du LTO III en ISCSI. Toutefois, lorsqu'on ne l'utilise pas, une bande elle ne coûte rien et ne s’use pas ! Certes, le spin-down est disponible depuis tout récemment sur certains disques courants mais l’on manque de retour d’expérience sa fiabilité. Je ne parlerai même pas de la possibilité de remplacer ces mêmes disques par des SSD au coût encore prohibitif. Enfin personne n’évoque ce qu’il se passe en cas de destruction physique d’une VTL – je connais déjà un cas -. Je ne pense pas que l’on extrait les disques comme les bandes pour les mettre au coffre. En résumé, la bande est peut-être enterrée un peu trop vite par les constructeurs mais certainement pas par tous les clients, donc Overland à peut-être raison de s’entêter …

Philippe NICOLAS said...

L'erreur fréquente mais explicable de part l'historique de notre domaine est la comparaison device à device c'est-à-dire bande à disque. Il ne faut pas la faire, les bandes sont très denses aujourd'hui, les VTL sont là, les unités disques avec DeDup aussi de même que les CAS. On parle même de MAID pour "arrêter" les disques élémentaires. C'est aussi le sens de l'histoire. Quels sont les avantages de la bande, cherchez-les, vous verrez, on en reparlera. Sinon, si vous cherchez des disques extractibles, regarder côté ProStor Systems...