May 9, 2010

Passé inaperçu

Symantec (www.symantec.com | NASD:SYMC) est le roi du CDP, plus aucun doute. Même si historiquement l'éditeur n'a rien fait ou pas grand chose sur cet axe, même Veritas n'a guère poussé, l'acquisition fin 2006 des actifs de Revivio lui a apporté la technologie et l'expertise dérivées de celle de StorageCom puis de Vyant Technologies. En effet, Vyant a été ensuite absorbée par Mendocino Software, où l'on retrouvait un paquet d'anciens Veritas, et sa technologie a été intégrée au produit RealTime de Mendocino. On avait donc des souches présentes un peu partout... Mendocino a par la suite developpé RecoveryOne, certains devraient s'en souvenir, j'espère. Toujours est-il que le lien des brevets fait que Mendocino se retrouve aussi chez Symantec, l'éditeur possédant 2 très belles souches technologiques CDP pionnières sur le marché. Et puis pour la fin, comme par hasard, Symantec a baptisé son produit CDP NetBackup RealTime, sans trop d'effort pour boucler la boucle...
Share:

0 commentaires: