ITPT

Jan 27, 2011

Symantec tarde à confirmer son ambition

Symantec (www.symantec.com | NASD:SYMC) tarde à délivrer la promesse de John Thompson, "10 in 10" pour signifier 10 Mds$ en 2010. L'ancien CEO, resté chairman depuis et devenu CEO de Virtual Instruments, est peut-être parti finalement pour ne pas être associé à cet échec, la fierté de cette strate est si forte... Nous sommes même 1 an plus tard puisque le revenu actuel compte pour l'année fiscale 2011. Le T3 2011 passe la barre des 1,6 Mds$ à 1,604 Mds$, T2 était de 1,48 Mds$ et T1 à 1,43 Mds$ pour un total sur 9 mois de 4,51 Mds$. Les prévisions de revenu pour T4 2011, qui se termine fin Mars 2011, s'établissent de 1,585 à 1,605 Mds$ pour un revenu annuel d'environ 6,1 Mds$, on est loin des 10 Mds$. 4 activités contribuent à ce résultat:
  • la partie Consumer représente 31% en progression de 4%,
  • la division Security et Compliance compte pour 26% en progression de 13%,
  • l'activité Storage et Server Management sort à 37% juste en croissance de 1% et
  • le jouet des Services pèse 6% en baisse de 17%, un gag que Symantec semble vouloir maintenir.
Un business sain et serein mais en dessous des grandes ambitions passées avec certes une marge confortable. On verra avec la contribution au revenu de l'activité Verisign sur le T4 et sur 2012, mais à ce rythme les 10 Mds$ seront touchés en 2015 sauf croissance externe majeure d'ici là. Retenons quand même le rôle de motivation et d'ambition pour un tel objectif. Le bon côté semble être pour les actionnaires qui devrait voir une relution du titre avec le plan de rachat pour 1 Mds annoncé avec les résultats récents.

No comments: