February 13, 2011

FalconStor à la peine

FalconStor (www.falconstor.com | NASD:FALC), éditeur alternatif de protection de données, vient d'annoncer ses résultats annuels et ils sont décevants toujours pas au dessus des 100M$. Avec 83M$ en 2010, l'entreprise matérialise une décroissance de 7%, les pertes culminent à 35,4M$ jusqu'en dessous du cash disponible de 37,3M$. L'année 2010 fut sombre avec le scandale et le départ de ReiJane Huai, l'ancien CEO. FalconStor fut un des pionniers de la virtualisation du stockage dans le SAN, on se souvient en mode In-Band, et a depuis pris le virage de la protection de données avec ses offres VTL, CDP et FDS pour la partie Déduplication. Vendredi dernier, le titre FALC a gagné près de 29% de quoi rassurer les investisseurs et les petits porteurs qui ont cru dans ce titre... L'éditeur vient d'annoncer aussi une nouvelle option à sa plateforme CDP et à NSS avec la fonctionnalité RecoverTrac en version 2.0 qui permet de considérer la protection comme un service pour les environnements physiques et virtuels avec la possibilité de failover et failback. Bizarre, la société semble ne pas avoir encore compris que le CDP est une fonctionnalité pas un produit comme la déduplication d'ailleurs, est-ce là la clé de leur problème faire enfin des produits et non développer des fonctionnalités... Seuls NSS et HyperFS en sont finalement.
Share:

0 commentaires: