May 19, 2011

Symantec se paie Clearwell Systems, bien vu

Symantec (www.symantec.com | NASD:SYMC), 4éme éditeur mondial, continue ses efforts pour crédibiliser son offre Compliance avec la prochaine acquisition de Clearwell Systems, startup parmi les leaders en e-Discovery, illustré par le Magic Quadrant du Gartner sur le sujet. Le montant annoncé de l'acquisition est de 390M$ pour un revenu annuel de 56M$ soit un ratio d'acquisition décevant proche de 7, inférieur aux derniers ratios constatés plus près des 10 - 12. Le CEO de Clearwell, Aaref Hilaly, habitué des créations et des ventes, a déjà fait une belle transaction avec CenterRun et SUN pour 60M$ en 2003. Le nombre de clients chez Clearwell est au-dessus des 400 avec plus de 75 partenaires et revendeurs sur 14 pays. Encore 2 autres ratio intéressants, assez brute il est vrai pour le premier, révélant un niveau de transaction moyenne de 140k$ et un revenu par employé de 280k$, assez bon surtout pour un éditeur. Bien vu pour Symantec qui va apparaître dorénavant comme un leader, Clearwell étant l'un des rares acteurs pure-players de ce domaine. L'intégration de Clearwell va permettre à Symantec de différencier son offre et surtout de confirmer sa volonté, vraie pour les grands faiseurs du marché, de combiner une offre dite classique de protection de données - sauvegarde, restauration et réplication - à la notion de sécurité, de protection de l'identité et de la surveillance "évènementielle" des données de l'entreprise, tout ça de bout en bout, "end-to-end" comme disent les anglo-saxons. L'offre Clearwell devrait apparaître au sein de la suite Enterprise Vault et valide la stratégie Symantec de prise de parts de marché sur le segment eDiscovery estimé à 1,7B$ en 2014. Félicitations à Symantec pour ce mouvement pertinent, la présentation ci-jointe résumé bien la transaction.


Share:

0 commentaires: