June 23, 2011

Tout pour le Cloud avec Backupify

Charlie Ungashick, VP Marketing
Troisième journée à Boston et étonnante rencontre avec Backupify (www.backupify.com), petite société privée de Cambridge, qui se consacre à la protection des données Cloud vers le Cloud. Nous rencontrons ici Charlie Ungashick, VP Marketing, et Daniel Stevenson, VP Partenariats et Alliances. La société a un statut d'éditeur de logiciel d'une solution en mode SaaS - Software as a Service - sans infrastructure ni centre de données. Le développement et les instances applicatives du service tournent depuis Amazon avec le couplage EC2 et S3. L'entreprise créée en Novembre 2008 comptent 20 employés et se consacre à un modèle de vente purement indirect au travers d'ISV, OEM ou VAR pour les entreprises ou en ligne. L'idée du service est donc de protéger les données des applications Saas les plus connues comme Google Apps, Zoho, Facebook, LinkedIn, Twitter, Flickr et de les copier sur le Cloud Amazon en permettant une recherche fédérée - baptisée CloudSight - parmi les données protégées et un éventuel service de restauration. 160000 utilisateurs sont actuellement clients de l'offre Backupify avec une point quelques jours à 25000 nouveaux clients aprés l'arrêt de service de Gmail récemment.


Schéma du principe de fonctionnement pour Backupify
En moyenne la taille du volume de données soumis à Backupify est de 1.8Go. Le service est super économique et l'offre est segmentée pour les Médias Sociaux et Google Apps avec une période de 30 jours d'essai gratuit pour les services payants. Côté tarif pour les médias sociaux, MyCloud 100 est 4,99$/mois pour 5 comptes et 10Go de stockage, MyCloud 500 à 19,99$/mois pour un nombre illimité de compte et de stockage et une protectionb quotidienne. La partie Google Apps est facturée 3$/mois/utilisateur pour 25Go et une protection quotidienne également. Seule l'offre Médias Sociaux permet l'usage gratuitement du sercice pour 3 comptes, un volume de données de 1Go pour une fréquence hebdomadaire du service de copie.


Peu d'acteurs semblent se pencher sur le problème grandissant de la protection de leurs données par les fournisseurs de service Cloud. La question se pose donc de la pertinence de telles offres avec les mécanismes de protection mises en place par le fournisseur SaaS lui-même. Toujours est-il que les investisseurs dans Backupify sont sérieux avec la présence d'Avalon Ventures - aussi investisseur dans Zynga - , General Catalyst et quelques autres pour un montant de 4,5M$ lors du premier tour de levée qui fait suite au d'amorçage de 900000$. A suivre, la demande ne fait que commencer...

Share:

0 commentaires: