ITPT

Apr 4, 2012

L'émancipation de Druva

Dernière rencontre de la tournée dans la vallée avec Druva (www.druva.com) qui a choisit un lieu mythique pour qui suit les investissements High-Tech aux US. Nous sommes chez Sequoia Capital à Menlo Park, je vous laisse regarder les investissements faits par ce VC, on retrouve notamment Google, Cisco, Oracle, LinkedIn, Yahoo!, Youtube, Zappos, Apple, Dropbox, Isilon, NetApp, ou Instagram et bien sûr Druva.
Druva est un éditeur de logiciel fondé en 2008 centré sur la protection de données des terminaux d'entreprises, de tout type, avec une vraie expertise en réduction de données. A ce jour l'entreprise a reçu 17M$ de funding et plus de 90 personnes collaborent sur 3 sites: Mountain View (même immeuble sur Castro St. que Pure Storage et Mozilla), Londres et Pune en Inde. Même si l'entreprise est récente, 4 ans, elle a déjà plus de 1100 clients pour plus de 800000 terminaux protégés de quoi asseoir la technologie. Visiblement la société a trouvé son spot et surfe sur la vague BYOD - Bring Your Own Device - qui pose de sacrés soucis aux entreprises. Le dernière version de InSync, version 5.0, cible les postes nomades de tout type et impose une revue donc une nouvelle considération de la protection de données des entreprises présentes sur des devices personnels. On retrouve la technologie avancée de déduplication globale orientée application, la présence d'agent non intrusif, l'optimisation de la bande passante et la reconnexion automatique. Elle est fortement orientée utilisateur avec 4 grands fonctions:
  • le backup,
  • l'accès multi-device,
  • le DLP baptisé SafePoint,
  • et le Data Insight, la partie analytique.
2 déclinaisons existent: On-Premise et Cloud, la première propose une forte déduplication, le support de SSD et la gestion jusqu'à 100000 terminaux largement supérieur à la majorité des concurrents, le tout contrôlé depuis une seule interface centralisée et hyper simple. La démo live de Jaspreet a été très convaincante entre son Mac, son iPhone - et sa localisation - et une tablette. Côté Cloud, le chiffrement est intégré, l'accès aux données est très stricte et l'offre est certifiée ISAE 3402 Type-I/Type-II.
Le tarif est mensuel à l'utilisateur quelque soit le volume de données ou le nombre de devices à protéger. La déclinaison Cloud est à 6$/user/mois et la version On-Premise à 4$/user/mois. Auxquels se rajoutent les options SafePoint à 2$/user/mois et Insight à 1$/user/mois. L'offre est d'ores et déjà disponible.
Super session pour terminer la semaine, Druva a choisi de ne pas couvrir le produit serveur Phoenix, dommage, mais il est vrai que l'actualité était InSync en ligne avec les besoins et tendances du marché. Vraiment un super produit, à tester et à adopter d'urgence.


No comments: