December 10, 2013

Backblaze, un leader trop confidentiel

Backblaze (www.backblaze.com), offreur de backup online, continue sa progression rapide avec un modèle assez unique. Rencontrée déjà en Mars 2011 lors de l'IT Press Tour #3, on mesure la progression de l'entreprise qui est passée de 15PB à l'époque à 75PB aujourd'hui. A titre d'exemple, Backblaze pourrait stocker 3 Milliards de chansons iTunes de 3MB chacune. La stratégie est toujours la même pour baisser les coûts: définir son propre serveur à base de composants du commerce les plus standards, éprouvés sur le marché donc très facile pour s'approvisionner et assurer la pérennité des choix. C'est aussi un exemple parfait de valeur apportée par le software pur en pleine vague Software-Defined Something.
Backblaze possède à ce jour plus de 500 PODs, chaque correspond à un chassis de 4U équipé de 45 disques de 4TB. Un POD revient à 0,0595$/GB soit environ de 10k$ pour 180TB (< 60$ par TB). La société n'a pas changé grand chose, elle a surtout conforté son modèle, engrangé plus de clients et fixé quelque soucis logiciels et réalisé quelques extensions mais à part ça, depuis l'origine tout a été bien pensé tant sur le plan du modèle économique que de la réalité technique. Le modèle est tellement bon que toutes les spécifications sont publiées et partagées. Ainsi Netflix a construit ses boitiers CDN en se basant sur les spec. Backblaze, tout comme Shutterfly, Red Bull ou le Jet Propulsion Lab de la NASA.


Le backup est constant, compressé, dédupliqué et chiffré mais la réduction de données n'intervient qu'entre les sessions d'un même utilisateur, il n'y a donc pas d'effet global entre les données de plusieurs utilisateurs. Dommage le taux pourrait être peut-être encore meilleur mais gardons à l'esprit que la solution ne protège pas le système, les programmes et autres données facilement réinstallables. La solution est centrée sur les données que celles-ci soient issues d'utilisateurs individuels ou d'entreprises au travers de comptes corporates. Côté restauration, c'est super simple et souple avec la possibilité de se connecter depuis n'importe quel navigateur, l'outil maison ou la demande d'envoi de clés (jusqu'à 64GB) ou disques USB (jusqu'à 3TB) par Fedex en cas de perte de laptop complet.


La nouveauté est un client iPhone pour piloter sa restauration et accéder aussi à ces fichiers en déplacement et la possibilité de localiser son ordinateur. L'offre demeure toujours aussi pertinente à 5$/mois capacité illimitée. Néanmoins quelques limitations demeurent comme la non réplication entre des images backup, la philosophie retenue est le striping entre PODs eux-mêmes étant localement configurés avec un assemblage disques RAID6. Il n'y a donc pas de présence multiples - locales ou distantes - des sessions de backup. Et je me demande toujours pourquoi Backblaze n'a pas été déjà acquis par un acteur souhaitant démarrer un tel service, acquérir une base installée ou étendre un service existant. Certains s'ne mordent encore les doigts... La solution marche vraiment bien.
Share:

1 commentaires:

devis demenagement said...

et cela ne fait que commencer par ce que aujourd'hui avec le cloud les utilisateurs commençent à bien intégrés cette technlogie qui est très pratique.