March 23, 2014

Overland s'épanouit avec Sphere 3D

Overland Storage (www.overlandstorage.com | NASD:OVRL), acteur clé du stockage unifié avec les gammes historiques REO ou NEO et plus récemment avec la solution de stockage évolutif SnapScale (Nov 2012 et Mai 2013), fait du bruit avec 4 annonces et développements forts:
  • Tout d'abord, l'acquisition de Tandberg Data validée et effective depuis le 22 Janvier 2014 qui permet d'envisager une augmentation de la valeur pour les actionnaires et une pénétration des gammes Overland sur la base installée Tandberg,
  • Le retour depuis mi-Décembre de la conformité aux règles boursières du Nasdaq,
  • Le partenariat avec Sphere 3D et la nomination d'Eric Kelly, CEO d'Overland, en tant que Chairman de l'éditeur,
  • Et des résultats récents toujours difficiles mais les directions ci-dessus donnent confiance pour le futur.
Revenons sur Sphere 3D qui apporte un vrai différenciateur à Overland vis-à-vis d'autres acteurs du stockage ou de solutions collaboratives et aussi de part la nature même de Glassware 2.0, la solution développée par Sphere 3D. Glassware est une solution de virtualisation d'un nouveau genre qui permet aux terminaux mobiles de toute sorte de fournir toute l'amplitude des fonctionnalités applicatives et ainsi de permettre aux utilisateurs l'utilisation complète et optimale des données sur les postes nomades. Il offre la compatibilité des terminaux jusqu'alors incompatibles. Il ne s'agit plus de faire du simple partage et synchronization de fichiers certes utile mais très limité et nécessitant l'installation d'applications supplémentaires, potentiellement coûteuses et pas toujours disponibles mais plutôt d'apporter l'expérience complète. Overland couple Glassware à la plateforme hautement évolutive SnapScale et cible l'entreprise centralisée ou distribuée. Overland va s'appuyer sur l'infrastructure Cloud de Sphere 3D et exploitera la licence Glassware pour le monde de l'entreprise. Bien vu, le produit semble effectivement incroyable, à tester de toute urgence.
Share:

0 commentaires: