January 1, 2006

Bilan 2005 et Perspectives 2006

L'année 2005 fut l'année du CDP, j'en veux pour preuve l'activité sur le sujet: plus de 50 annonces de presse. Le nombre de sociétés est aussi en croissance, nous référençons prés de 40 sociétés. La seconde forte activité sous-jacente fut l'OEM avec la signature de nombreux accords, la palme revient à Mendocino Software, avec RecoveryONE et RealTime, qui a signé avec EMC, HP et IBM et Microsoft qui a conclu également un certain nombre d'accord avec son vrai-faux CDP, le trop fameux DPM. Le dernier aspect est la bataille autour des applications où certains acteurs, surtout Windows, offrent des agents applicatifs où les autres s'en passent royalement. Reste que le CDP de 2005 se sera surtout montré par les startups actives sur le sujet et par l'absence des majors du backup. D'où une relative faible adoption de la technologie notamment par les grands comptes, clients de ces majors, par absence de fonction CDP à leur produit. Et là réside le paradoxe: les grands comptes ont besoin de RPO et RTO courts voires nuls, ce que propose le CDP, mais ils sont clients de grands fournisseurs sans fonctionnalité CDP. Ces mêmes clients ne sont pas prêts à ajouter une telle fonction, même fondamentale, à leur environnement critique, venant d'un acteur de taille réduite. Ils attendent donc la disponibilité de la fameuse fonction au catalogue des grands faiseurs du marché.

2006 devrait donc être une année de
confirmation et d'adoption de la technologie avec l'apparition d'offres CDP mûres et complètes facilitant le décollage des ventes. L'OEM se confirmera, les acquisitions également et certaines sociétés et produits CDP passeront chez les majors. Ainsi les fonctions CDP seront présentes chez tous les grands permettant une vraie bataille commerciale sur une fonctionnalité devenue banale donc peu chère à priori.
Share:

0 commentaires: