December 18, 2006

Coraid, une alternative séduisante

Coraid (www.coraid.com), fabricant d'origine Américaine d'appliance et d'unités de stockage, développe et commercialise une approche innovante de stockage, l'EtherDrive, basé sur le protocole ouvert ATA-over-Ethernet (AoE) dont il est le créateur. L'AoE est positionné comme alternative à iSCSI et Fibre Channel à un prix trés attractif, Coraid avance même 1 Go pour un maximum de 93 US cents, ce qui est vraiment attractif. AoE n'est pas routable, se situe dans la stack réseau sous la couche 3 et n'a donc pas besoin d'adresse IP, ce qui lui procure un niveau de sécurité élevé. AoE présente au système d'exploitation une unité en accés mode bloc utilisable directement par un système de fichiers ou via une couche RAID logicielle ou un gestionnaire de volumes sur lequel serait plaquée là encore un système de fichiers, rien n'empêche aussi d'utiliser l'unité en raw pour certaines applications particulières.

Le constructeur développe plusieurs produits: une gamme de baies de disques EtherDrive appelée EtherDrive Storage Appliance - les SR1250 et SR420 -, l'EtherDrive Storage Blade - le PB1020 - différent du précédent d'un point de vue connectique où chaque disque élémentaire possède sa propre connection Ethernet sans contrôleur RAID, et 2 gateway NAS - le CLN20 et le CLN22 - couplables à un environnement EtherDrive. Ces 2 derniers produits tournent une version Linux dite Coraid Linux NAS distro, possède 1GB de RAM, sont dépourvus de disques, ont 2 ports GigE, 1 pour la partie stockage et 1 pour la partie client, propose le système de fichiers SGI XFS associé au gestionnaire de volumes LVM2, le partage de fichiers se faisant à la fois par NFS, en v3, ou CIFS via Samba. Le CLN supporte près d'1 million de disks EtherDrive et existe en version Fault-Tolerant en configuration 2 têtes avec reprise automatique en cas de défaillance d'un des serveurs.

Utilisés dans une configuration de protection de données, les unités pourraient être parfaitement associées à une VTL, considérés comme un espace final ou temporaire pour les images de sauvegarde au travers d'une tête NAS Coraid par exemple. Ainsi, le serveur utilisé pour le service fichiers courant opère aussi pour les procédures de protection et réduit sensiblement l'investissement dans des périphériques dédiés.

Reste à savoir maintenant comment cette technologie intéressante et efficace peut passer à une adoption du marché supérieure face à iSCSI et FC, supportés et poussés par les grands de l'industrie. L'intérêt de Coraid serait de signer des Oems ou pourquoi pas rentrer dans une gamme d'un grand fournisseur... pour pérenniser ses investissements et protéger ses clients. D'ici là, si vous souhaitez "toucher" les produits, la gamme Coraid est commercialisée en France par Alyseo (www.alyseo.com).
Share:

0 commentaires: