August 15, 2007

Drobo est enfin là !

Data Robotics (www.drobo.com) dévoile enfin Drobo. Il s'agit de la dernière "invention" de Geoff Barrall, fondateur notamment de BlueArc, un des leaders du NAS, qui cible ici le marché du particulier ou de la TPE. De quoi s'agit-il ? d'une simple baie de disques intelligente qui offre toute la sécurité quant à la protection des données stockées trés critique et sensible. Personne ne veut perdre ses photos de vacances ou d'autres données trés personnelles dans un contexte d'augmentation constante du volume d'information, même à la maison. Ce constat, plusieurs personnes l'ont fait mais les grands comme Iomega, Seagate, Western Digital ou LaCie n'ont pas encore proposé une telle sophistication. Un manque de vision ? Drovo est unique, sa simplicité est stupéfiante, le nom est bien trouvé, le projet devait aboutir à un robot de stockage de données tout automatique et utilisable par un débutant. Le produit se présente sous la forme d'un cube avec 4 disques maximum de taille éventuellement différente et dépasse les contraintes du RAID quant à la création de l'entité logique, la reconstruction, le type d'assemblage et surtout les manipulations associées. L'assemblage des disques intervient au niveau de l'intelligence embarquée dans le boitier et le volume reconnu par le host, PC ou Mac, par une liaison USB 2, peut-être formaté en NTFS ou HFS+. Pour être complétement transparent et automatique pour l'utilisateur, la configuration doit être à un seul volume, Drobo limite à 2TB le volume et trompe volontairement le système en affichant une capacité de 2TB, même si la capacité physique est plus faible, dans le but de rendre transparent et rapide les ajouts de disque. Si la capacité dépasse les 2TB, Drobo crée un second pool, l'idée est donc de laisser faire le robot. L'espace de protection suit la règle illustrée suivante de façon approximative mais l'idée est là:

L'installation est extrémement rapide et il faut simplement installer un petit utilitaire sur le host et effectuer un formatage en mode rapide. Les mises à jour se font à chaud sans arrêt de l'accès. Un simple jeu de diode permet de connaître le statut des disques et d'envisager une action de remplacement par exemple. Le prix débute à 499 $ et est fonction des disques retenus. Une vraie solution que l'on espère rapidement disponible en France...
Share:

1 commentaires:

David Klein said...

Ce truc est incroyable!
Au fait, comment suivre vos posts par RSS?