November 26, 2007

Time Machine, la belle illusion

Apple vient de lancer son nouvel OS X Leopard et voilà que tout le monde crie à la révolution, au truc génial, notamment avec l'outil Time Machine... De qui se moque-t-on ? Encore une fois, "IT for Dummies" fait des siennes, les utilisateurs lambda croient découvrir une nouvelle perle et bien sûr l'assimilent à Apple, son savoir-faire et sa capacité de R&D. Reconsidérons les choses, l'OS d'Apple est un Unix, bien habillé - l'interface est sublime - parti d'un monde ouvert et rendu propriétaire comme sait si bien le faire Steve Jobs, l'offre applicative alternative est donc assez limitée. Et bien sûr ce que nous connaissons dans le vrai monde ouvert où la concurrence fait rage est inconnu de cette population, je pourrais citer au moins 30 vendeurs de solutions CDP - pour le poste ou les serveurs - dont fait parti Time Machine et pas l'inverse, ce n'est quand même pas cet environnement qui va servir de référence surtout pas dans le segment de la protection de données où peu de données critiques sont traitées et stockées. Néanmoins, Time Machine est un bel outil simple et efficace pour les environnements pas trop exigeants, qui rend bien des services, qui permet de conserver plusieurs versions et de naviguer dans le temps comme une protection continue sait le faire, rien de plus et rien de moins. Rien de trés nouveau donc pour ceux qui ont touché des produits CDP depuis plusieurs années maintenant dans d'autre environnements. Apple, c'est quand même bien du marketing... comme la fameuse boisson... pour l'utilisateur peu connaisseur ou las des environnements comme Windows.

Share:

1 commentaires:

Anonymous said...

et Time Machine ne fonctionne pas vraiment... les performances sont desastreuses et des risques eleves de corruption donnees ont ete constates!

vvidela