March 24, 2010

Lortu s'y met aussi

Lortu (www.lortu.com), couvert en Avril 2007, se lance dans la commercialisation de ses propres appliances de backup pensés autour de sa technologie de déduplication Kondar - déduplication au niveau octet - pour les utilisateurs et les services providers.  Les LDA, Lortu Disk Appliance ou Lortu Deduplication Appliance, ciblent les sociétés type PME et proposent une capacité de stockage journalière de 4To, un ratio de réduction de 20:1 à 100:1 et une interface NAS donc on le voit une philosophie de réduction mode target "à la Data Domain" et fonctionnant en post-process (à posteriori). Un truc vraiment bien et Européen, maintenant on verra comment se fera l'adoption par le marché...
Share:

2 commentaires:

Zigomar said...

Déduplication au niveau octet ??????

Je vais faire rire, mais si on pousse le raisonnement plus loin, je peux affirmer que l'on peut aller jusqu'au bit !!!!

En effet, toutes les données du monde peuvent être dédupliquées en un 1 et un 0 :) :)
Je suis donc capable de dédupliquer la terre entiere et de stocker toute cette information dans ma poche :) :)
Il est vrai, que je n'aborde pas la taille de la base des métadatas qui permet de recréer la totalité de ces données :) :).

Bref, tout ca pour dire que l'on peut toujours dedupliquer encore plus, mais quid de la taille des métadatas, de la vitesse de deduplication et de la vitesse de reconstruction ?

Je suis sure que les mathematiciens travaillent sur le sujet.

Philippe NICOLAS said...

oui vous avez bien lu au niveau octet, Lortu fait ça à poteriori comme ExaGrid, bien plus connu et donc valide de part sa base installée sa technologie. Les ratios de réduction sont excellents mais le post processing est important.