ITPT

Feb 9, 2011

L'orchestration du stockage avec SANsymphony-V

DataCore (www.datacore.com), éditeur de solutions de virtualisation de stockage, revient depuis quelques temps sur le devant de la scène avec la vague de virtualisation serveur. La société en profite pour annoncer une nouvelle version de son best-seller SANsymphony avec la version 8 baptisée SANsymphony-V. De passage à Paris, George Teixeira, CEO, President et Fondateur, nous a brossé un tableau plutôt flatteur de l'entreprise et de son activité 13 ans après sa création. Fort d'une réelle expertise, l'éditeur continue son développement à un rythme soutenu, le revenu a doublé sur les 3 dernières années proche aujourd'hui de 40M$ pour un effectif inférieur à 200 personnes soit un ratio d'environ 200k$/employé. Le succès est réel avec près de 20000 licences vendues pour plus de 6000 clients pour un modèle indirect à 2 niveaux sans oem. La France s'appuie sur un réseau de plus de 70 revendeurs de quoi asseoir une bonne expertise et continuer une forte pénétration du marché.
DataCore reste fidèle à son fameux message d'indépendance matérielle contrôlée et gérée grâce à une intelligence logicielle complète qui opère sous Windows Server 2008 R2. Ça me rappelle fortement notre message chez VERITAS où Volume Manager était déjà multi-plateforme et surtout supportait n'importe quelle baie de disques. Le message est fort et a depuis largement séduit les utilisateurs comprenant que la meilleure offre disque n'est pas toujours la même et issue d'un même fournisseur. Et puis j'aime tellement cet exemple: si vous prenez un fournisseur comme HP et vous souhaitez simplement effectuer une copie miroir entre 2 unités disques choisies parmi les EVA, LeftHand et 3Par, comment faites-vous ? Pas facile surtout avec une solution chez HP. Simplement prenez une couche logicielle indépendante comme SANsymphony et le tour est joué. On voit bien comment une stratégie fournisseur crée et introduit de nouveaux problèmes chez l'utilisateur. La nouvelle stratégie DataCore vise la simplification. La première orientation, et elle est de taille, réside dans la volonté de n'offrir plus qu'un seul produit, le plus complet possible, contrairement aux tentatives passées de créer un effet de gamme avec SANMelody, SANMaestro, SANMotion ou TravellerCPR... aujourd'hui tout est dans SANsymphony-V. C'est donc plus simple pour les utilisateurs et surtout pour les revendeurs, pièce angulaire du modèle de vente DataCore.

George Teixeira, Président et CEO, DataCore
SANsymphony-V, disponible depuis le 31 janvier 2011, continue de fournir un serveur de stockage, métier historique et réel savoir faire de l'éditeur, avec des fonctionnalités nouvelles et d'autres améliorées. Le rôle d'Orchestration fourni par SANsymphony-V cible les 3 soucis d'un environnement de stockage avec la gestion de la capacité, la performance et la protection des données. Le nouveau GUI super simple et intuitif permet la prise de contrôle totale du stockage connecté. Parmi les nouveautés, retenons le CDP intégré et complet répondant à, semble-t-il, la vraie définition d'un TrueCDP avec une capture permanente et une finesse de restauration à la seconde pour une profondeur de 2 à 48h configurable par disque virtuel, la réplication asynchrone certes pas nouvelle mais qui devient 5 fois plus rapide grâce à un nouveau protocole, permet la réciprocité et supporte la compression, la fonction Quick Serve offrant la possibilité de provisionner une capacité très simplement et rapidement, le Virtual Tiered disk pooling, le Thin Provisioning, iSCSI, le Pass-Through disk et le Cluster File Share apportant le savoir faire DataCore au service fichiers.
L'esprit de la solution demeure identique avec la plateforme Windows comme serveur de stockage et qui offre une connexion cliente très ouverte avec le support d'OS bare metal et autres hyperviseurs comme bien sûr les 3 fameux VMware, Hyper-V et Xen.
SANsymphony-V reçoit également un nouveau modèle tarifaire, son prix débute à 10000€ pour 2 licences, 1To de stockage et le support 1 an 24x7 auxquels il faut rajouter la tarification au To gérée.

Fonctionnalités proposées par DataCore SANsymphony-V
La 3ème édition du Press Tour fin Mars sera l'occasion de nous rendre au HQ DataCore à Fort Lauderdale en Floride, de rencontrer les hommes clés de l'entreprise et d'assister à des démonstrations à grande échelle de cette nouvelle version très prometteuse.

4 comments:

Zigomar said...

"vous souhaitez simplement effectuer une copie miroir entre 2 unités disques choisies parmi les EVA, LeftHand et 3Par, comment faites-vous ?"

Il y a quelques temps, le produit SVSP etait proposé.

Aujourd'hui, je ne sais pas s'il l'est encore, remplacé peut être par son successeur.

A ce titre, CHEOPS a totalement equipé son datacenter de la region bordelaise avec SVSP afin de "virtualiser" le stockage de son centre de donnees.

A+
Zigomar

Philippe NICOLAS said...

Parfait, cela me semble correspondre, le produit est très confidentiel, il est peu mis en avant par HP.

Anonymous said...

SVSP est une solution que HP distribuaient en OEM.
Le nom du produit d'origine s'appelle SVM qui avait été racheté par LSI en 2006.
LSI a annoncé l'année dernière qu'ils arrêtaient ce produit pour des raisons stratégiques.

Philippe NICOLAS said...

Effectivement LSI a acquis en 2006 la société Israélienne StoreAge et son SVM - Storage Virtualization Manager - le meilleur outil de virtualisation de stockage "dans le réseau" de philosophie out-of-band de mon point de vue. HP avait choisi d'oemiser SVM, quel aveu d'échec pour HP et reconnaissance pour StoreAge.
Souvenez-vous à l'époque c'était encore la bataille dans le monde bloc entre les tenants de l'In-Band - DataCore, FalconStor ou IBM SVC - et les acteurs de l'Out-of-Band comme StoreAge, EMC et son InVista ou le projet Veritas/Cisco avec aussi un SVM - SAN Volume Manager -, extension de la référence en la matière VERITAS Volume Manager.
Distinction et débat complètement dépassé aujourd'hui.